CATALOGUE Autonomie Santé Parcours intérieur Pratika-Pratik Livre Carte Postale Reflet d'artiste L'Ouisti Minifolio ———————————

 

 

 

 

Aphte, ulcération : historique

APHTE [Ulcération]. Lésion superficielle de la muqueuse buccale. Elle touche les lèvres, les joues, la langue, le plancher de la bouche (zone située sous la langue) le voile du palais, plus rarement la gencive et le palais dur.

HIST.
Hippocrate regroupe sous le terme d’aphte les ulcérations de natures diverses qui se forment à l’intérieur de la bouche. Il semble que pour lui la signification du mot qui vient du grec aphtein, « brûler », ait été plus étendue qu’elle ne l’est aujourd’hui. D’après Rogers (1847), le climat, la température lourde et humide, ainsi que la constitution lymphatique favorise le développement des aphtes. Il place dans les causes probables « la malpropreté habituelle de la bouche » et « la nature des aliments ». Il relève que les aphtes apparaissent « surtout pendant la quinzaine qui précède l’apparition des règles ». Son contemporain Gresset attribue pour sa part les aphtes à une affection du tube digestif.
Signes et causes
: lire la suite >>>


©  Éditions Luigi Castelli >> RETOUR SOMMAIRE >>
>> Pour une consultation plus confortable, achetez le pdf  >>


Page d'accueil de l'auteur sur le site (questions et réponses, nombreux articles)

        
Réalisé avec Sitedit