CATALOGUE Autonomie Santé Parcours intérieur Pratika-Pratik Livre Carte Postale Reflet d'artiste L'Ouisti Minifolio ———————————

 

 

 

 

Anne Kerveline - Nouvelle : Pas joli, joli
..............................................................................................................................
2 600 mots, 10 minutes de lecture


La main sur la poignée de la porte, Bérin s’immobilisa. Vingt fois il avait essayé, vingt fois il avait échoué. Cette satanée porte ne s’ouvrait pas. Non qu’elle fut fermée (Vérard, l’imbécile, ne fermait jamais son bureau à clé) mais Bérin ne se décidait pas.

Quelque chose l’empêchait d’appuyer sur la clenche. Quoi ? L’embryon d’un reste de conscience, une culpabilité obscure qui lui étreignait le cœur, ou les tripes, à l’idée de ce qu’il allait faire ?

« Bon sang, tu te décides ou quoi ? Tu vas finir par te faire repérer ! », rugit une voix dans sa tête. Bérin sursauta. Le claquement distingué des talons aiguilles de Mademoiselle Dupremont, la secrétaire du patron, venait de le mettre en alerte. Trop tard pour faire semblant de rien.

Son excuse était toute prête, il l’avait préparée de longue date comme le reste : il était venu récupérer un dossier urgent dans le bureau de Vérard. Le cliquetis distingué de l’accorte secrétaire s’éloigna. Elle était passée dans le couloir principal sans même remarquer Bérin.

Il s’épongea le front. Sa main tremblait. « Bon sang, quelle histoire pour pas-grand-chose ! », tonna à nouveau la voix. « Plus de temps à perdre, vas-y, ! ». L’écho d’un autre bruit de pas le décida. Bérin poussa la porte et entra. Ouf, sauvé ! Enfin, sauvé, façon de parler.

Suite… (•>)




•> Anne Kerveline
..............................................................................................................................
•> Sommaire des Nouvelles

           
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
© 22/12/2006
Réalisé avec Sitedit