CATALOGUE Autonomie Santé Parcours intérieur Pratika-Pratik Livre Carte Postale Reflet d'artiste L'Ouisti Minifolio ———————————

 

 

 

 

Luigi Castelli - Ne pas se laisser enfumer - 1


..............................................................................................................................

La relation de confiance

L'auteur est en général confiant quand il aborde un éditeur. Il est certain que pour livrer son « bébé », il vaut mieux l'être. On n'a pas de raison de se méfier a priori mais quand on signe un contrat, on se doit d'être vigilant.

Beaucoup d'auteurs font de l'angélisme, d'autres à l'inverse sont paranos. Au couple confiance-méfiance, je préfère celui de confiance-vigilance.

Un peu de perspicacité ne fait pas de mal.

Ne pas se laisser « enfumer »

On sera vigilant face aux discours d'éditeurs du genre : « Ne vous inquiétez pas, on ne fera rien qui ne vous soit défavorable » ou « De toute façon, si ça ne va pas, on ne continuera pas ensemble, on rompra le contrat ».

Il faut savoir que ce genre de discours est au minimum inconscient, au pire malhonnête.

Un contrat ne se rompt pas facilement si ce n'est d'un commun accord entre les parties. Fonder l'avenir sur l'espoir d'un éternel accord entre les parties relève de l'utopie.

On pourra comparer le rapport entre un auteur et un éditeur à celui entre un homme et une femme. Au début, la relation est de type fusionnel, tout va bien. On signerait n'importe quoi. La prudence et le bon sens incitent à ne pas se marier derechef. Car le divorce existe, n'est-ce pas ? Et il est souvent difficile ou douloureux, non ? Bien sûr, un contrat d'édition, ce n'est pas pareil. Mais…

Personne physique, personne morale

Il ne faut jamais oublier que l'auteur, personne physique, signe avec une personne morale (une entreprise).

Qu'adviendra-t-il si la personne en qui vous avez confiance part ou est licenciée ? Si c'est un gestionnaire qui reprend le contrat ? Ou si l'entreprise dépose son bilan ou est rachetée par un plus grand éditeur sans scrupule ou un fond d'investissement ?

Suite…
•>


..............................................................................................................................
•> Sommaire Informations juridiques
•> Retour à la page infos 
Réalisé avec Sitedit