CATALOGUE Autonomie Santé Parcours intérieur Pratika-Pratik Livre Carte Postale Reflet d'artiste L'Ouisti Minifolio ———————————

 

 

 

 

Éric Comandini : le psychédélisme est dans la nature, il suffit de le photographier*



Je travaille en numérique comme on travaille ou travaillait en argentique, je ne passe pas 3 heures à mitrailler une fleur, un cours d’eau, un paysage ou autre sous prétexte que c’est du numérique, que ça revient moins cher que de la pellicule.

Je marche, me promène et j’ai envie de faire une photo, je fais la photo rapidement, spontanément et en général je sais rapidement ce à quoi je vais parvenir et ce que sera ou devra être ma photo. Et je passe à autre chose. Si la photo se révèle réussie, en tout cas conforme à mes attentes, tant mieux, sinon il y aura d’autres prises de vues qui seront tout aussi intéressantes et passionnantes.

Il est hors de question que je fasse trois heures de post-traitement par photo. Je n’ai ni le temps ni la compétence. Mes photos sont uniquement recadrées, avec pour seuls réglages netteté et niveaux.

Pour toute matière existent des couleurs et des formes. Toute la difficulté est de les révéler en fonction des lumières, des saisons, des instants, de sa propre perception. Lors de la prise de vue, exposition et saturation sont des révélateurs de couleurs. Au fur et à mesure que la technique s’affine, on entre que ce que j’appelle la sublimation, qui permet l’affirmation de couleurs au premier abord peu visibles à l’oeil.

Je sais ce que beaucoup peuvent ou pourront penser de ce genre de photos. C’est pourquoi quand c’est possible, je fais constater de visu ce que je prends en photo afin de montrer ce que la nature offre comme richesse pour peu qu’on se donne la peine de regarder.

Il est vrai que je prends des photos dans des endroits particuliers, carrières désaffectées, des bassins argileux ou autres endroits à base de fer, cuivre ou manganèse qui se mêlent à l’eau d’une flaque, d’un ru, d’une rivière ou qui sont emprisonnés par le givre, la glace, le gel. Quand la lumière vient s’en mêler, beaucoup seraient surpris par les couleurs !

>> Galerie Psychédéliques de nature





© 11/01/2008 Arana -
Éric Comandini

Réalisé avec Sitedit