CATALOGUE Autonomie Santé Parcours intérieur Pratika-Pratik Livre Carte Postale Reflet d'artiste L'Ouisti Minifolio ———————————

 

 

 

 

Photographier le paysage nocturne, une idée étrange ?

Contrairement à ce que l'on pourrait craindre, il ne s'agit pas de ramener des photos noires mais des images colorées et originales du ciel et des montagnes, des forêts, des alpages. Un petit livre présentant quelques-unes de mes meilleures images nocturnes est sorti aux éditions Arana (plus de renseignements).    Le but de cet article est de préciser, à l'attention des photographes ou des curieux, les aspects techniques de ce type de prise de vue.


On peut distinguer au moins trois types d'images réellement nocturnes :
 
Glandaisse photo de nuit
GL-1463
  Photos à la lumière de la lune

Sur de telles images, le paysage semble au premier abord pris en plein jour. Le vert de l'herbe ou le blanc de la neige tout comme le bleu du ciel sont là. Il faut être observateur pour se rendre compte de certains détails : quelques lumières artificielles (lampe frontale, bougie, éclairage d'un village), les étoiles qui se détachent sur le ciel bleu sombre, des dominantes de couleurs parfois étranges.
photo de nuit etoilee
GL-1452
  Filés d'étoiles, par nuit noire ou très sombre

Le ciel est sombre, avec une couleur assez variable, une multitude d'étoiles y laissent des trainées lumineuses, causées par le mouvement de rotation apparent de la voûte céleste.
photo de nuit etoiles sur Rochebrune
GL-1062
  Ciels étoilés

Ce sont les images les plus proches de ce que l'on aperçoit en regardant le ciel par nuit noire. Pour les réaliser, il faut profiter des progrès de la photographie numérique, qui permet de disposer de hautes sensibilités facilement.


ACHAT DE PHOTO :
Copiez la référence de la photo puis cliquez sur le logo  de carte bancaire
null

© Éditions Arana, Guillaume Laget
Réalisé avec Sitedit