CATALOGUE Autonomie Santé Parcours intérieur Pratika-Pratik Livre Carte Postale Reflet d'artiste L'Ouisti Minifolio ———————————

 

 

 

 

Plombage (ou amalgame)

PLOMBAGE (Amalgame). Obturations métalliques de couleur grise qui servent à restaurer les dents. Le terme plombage est en réalité impropre puisque ces obturations ne contiennent aujourd’hui plus de plomb mais un mélange de mercure pour moitié, et pour l’autre moitié, d’argent, cuivre, étain et zinc > Plombage-dangers, Plombage-dépose.

HIST. Il semble que les obturations métalliques aient existé dès l’Antiquité. Cependant, si Celse recommande avant de les extraire de plomber les dents cariées avec un mélange de plomb et de fibres de laine, c’est moins dans un but thérapeutique que pour éviter le bris de la couronne fragilisée sous la pression des mors de la pince. Après lui, Guy de Chauliac et Ambroise Paré adoptent la méthode. Dès le XVIe siècle, on obture les dents avec divers métaux : étain, plomb, or. Le procédé d’aurification est réservé aux plus riches. Henri IV (1553-1610) avait les dents obturées avec de l’or comme en témoigne un livre de compte qui mentionne : « or pour plomber les dents du Roy : 15 livres, 15 sols ». Le terme plomber vient de ce qu’on insérait bel et bien du plomb dans les dents. Au XIXe siècle, au moment de l’introduction du plombage en dentisterie, outre le plomb, on utilise de l’or en feuille, condensé à l’aide d’un maillet.

  Plombage, histoire : lire la suite >>>



©  Éditions Luigi Castelli < RETOUR SOMMAIRE >
POUR UNE CONSULTATION PLUS CONFORTABLE, ACHETEZ LE PDF  >


Page d'accueil de l'auteur sur le site (nombreux articles)

        
Réalisé avec Sitedit