Connaissez-vous l’histoire des santons de Provence ?

0
1803

Les santons de Provence sont de petites figurines en argile qui représentent des personnages de la vie quotidienne provençale. Il s’agit des personnages de la Nativité qui sont traditionnellement utilisés pour créer des crèches pendant la période de Noël en Provence. Découvrez dans cet article, l’histoire des santons de Provence et leur procédé de fabrication.

Sommaire

L’origine des santons de Provence

L’origine des santons remonte au XVIIIe siècle, à une époque où les crèches vivantes étaient encore populaires en Europe. Cependant, les crèches vivantes furent interdites en France pendant la période de la Révolution française. Ce qui conduisit à la création de figurines en argile en remplacement des acteurs vivants des crèches.

La tradition des santons telle que nous la connaissons aujourd’hui a été popularisée par un artisan provençal nommé Jean-Louis Lagnel. Au début du XIXe siècle, Lagnel a commencé à sculpter des figurines en argile représentant des personnages bibliques et des villageois provençaux. Pour faire ses créations, il s’inspirait de la vie quotidienne en Provence.

Très vite, les santons artisanaux pour la crèche de Noël ont gagné en popularité et ils sont désormais un élément essentiel des crèches provençales. Les artisans locaux se sont également mis à les fabriquer pour perpétuer la tradition.

santons de Provence artisanaux crèche de Noël

L’art de la fabrication artisanale des santons

La fabrication des santons est un processus minutieux qui demande des compétences artisanales et une connaissance de la tradition provençale. Pour commencer, l’artisan sculpte le personnage en argile qui servira pour la réalisation de moule en plâtre. Une fois que le moule est prêt, l’argile liquide est alors versée à l’intérieur et durcie pendant quelques minutes. Suite à cela, le moule est retiré pour obtenir la figurine en argile.

L’étape suivante consiste à sécher la figurine durant plusieurs jours. Une fois sèche, elle est soigneusement nettoyée pour éliminer les imperfections et les excès d’argile. C’est alors que les santons sont cuits dans un four à haute température. Cette étape est incontournable, car elle permet à l’argile de durcir complètement et de devenir solide.

Lorsque les santons sont refroidis, ils peuvent être peints. Les santons sont généralement peints à la main avec des couleurs vives qui donnent vie aux personnages. Après la peinture, les santons sont décorés avant d’être assemblés dans des scènes de crèche.

Pourquoi la tradition des santons perdure-t-elle ?

La tradition des santons est une pratique de la crèche de Noël qui perdure pour de multiples raisons. C’est avant tout un héritage culturel qui est lié à l’identité régionale. De nombreuses familles provençales perpétuent cette tradition de génération en génération. C’est le moyen pour eux de préserver leur héritage culturel et de maintenir un lien avec leurs racines.

Par ailleurs, la tradition des santons est liée à la représentation de la Nativité et permet aux croyants de commémorer la naissance de Jésus. Les santons symbolisent la foi et les valeurs religieuses pour de nombreuses personnes. Vous devez aussi savoir que la fabrication des santons est un art et un savoir-faire ancestral qui est très apprécié. Le désir de soutenir les artisans locaux contribue à perpétuer cette tradition.

L’appréciation de cet artisanat et le désir de soutenir les artisans locaux contribuent à perpétuer la tradition. Par ailleurs, cette tradition constitue un attrait majeur qui attire de nombreux touristes en Provence. Cela booste l’économie locale et encourage la préservation de la tradition.